Stage d’été de Danse Historique

4ème STAGE D’ETE DE DANSE HISTORIQUE

du 30 juillet au 4 août 2018, en Normandie

Cie Fantaisies Baroques et Chestnut


LE MATIN (9h45-12h45)


Danser en Europe à la fin du XVIème siècle et au début du XVIIème siècle Cécile Laye

Différents répertoires contemporains seront abordés. On se concentrera sur la formation du carré pour deux couples et sur des danses comportant une ou plusieurs chaînes

France : Les Bouffons à partir de l’Ochésographie de Thoinot Arbeau (1588), premier passage et passage des trois coups.

Italie : Bizarria d’Amore, chorégraphie de Cesare Negri publiée dans son ouvrage de 1602 Le Gratie d’Amore.

Angleterre : Hit and Miss et Parson’s Farewell, danses de l’époque élisabéthaine et jacobéenne répertoriée par l’éditeur londonien John Playford dans son ouvrage de 1651 The English Dancing Master

ou

Danse Baroque : Irène Feste 

 La Lorraine de Balon, danse de bal pour un homme et une femme, composée sur la musique d’un rigaudon de Provence. On retrouve cette danse dans le XVIIe  Recueil de danses pour l’année 1719.

 

L’APRES-MIDI : danses de la fin du XVIIIème siècle et de la première moitié du XIXème siècle en Angleterre et en France.

Danses Jane Austen / Danses à figures anglaises (1h30 : 15h-16h30 ou 17h-18h30 en alternance) : Cécile Laye 

Permanence des figures dans les répertoires anglais du 17e et du 18e siècle : du cercle pour huit au cotillon avec Newcastle (John Playford,1651) et La Nouvelle Promenade (James Fishar,1775). L’accent sera mis sur les lignes perpendiculaires qui se trouvent dans ces deux danses et que l’on retrouve dans de nombreuses chorégraphies de l’époque.

Proposition de stepping dans un longways duple minor set : à l’orée du XIXe siècle, il devient à la mode d’utiliser des pas traditionnels écossais et irlandais, dans les longways for as many as will dont les figures se sont considérablement simplifiées par rapport aux époques antérieures. La proposition de stepping se fera à partir de Countess of Yarmouth’s Fancy ( Alexander Wells, 1800)

et

L’atelier de danses 1er Empire – Restauration (1h30 : 15h-16h30 ou 17h-18h30 en alternance) : Irène Feste  

 La Mazurka arrangée pour L. A. R. Le Prince Charles de Württemberg par Saint Léon et L’Allemande composée pour les 3 Princesses : ces danses composées par Michel Saint Léon, père de l’illustre danseur Arthur Saint Léon, étaient destinées aux princes et princesses de Württemberg pour parfaire leur éducation et leur permettre de se produire au bal. Dans le premier tiers du XIXe siècle, la Mazurka est très en vogue dans les grands salons européens. L’Allemande à trois est une succession d’entrelacements et de figures auxquels nous pourrions attribuer des noms comme par exemple : les arcades, la rosette, la rotation de la terre autour du soleil…

LES SOIREES 

Elles s’organiseront autour de différents thèmes avant de permettre aux stagiaires et aux formateurs de partager des moments de convivialité :

mardi : quizz « danse historique » par équipe

mercredi : projection de films

jeudi : soirée libre

vendredi : présentation des danses travaillées en atelier suivie

d’une animation-bal en costume ou non

RENSEIGNEMENTS : contact@chestnut.fr ou 01 45 70 83 94

http://chestnut.fr/stage-dete-de-danse-historique-2017/

logo Chestnut

Logo Fantaisies Baroques