Biographie

Danseuse, chorégraphe, professeur de danse

 Directrice artistique de la Cie Fantaisies Baroques



Irene Feste portraitIrène débute la danse à l’âge de trois ans et demi.

Elle se forme en danse classique auprès de Josyane Pelletier, Yvonne Meyer, Stéphane Prince, et suit de nombreux stages avec Michaël Denard, Gilbert Mayer, Eric Camillo, Cyril Atanassoff, Patrick Dupond, Laurent Novis, Bryan Loftus.

Elle est lauréate de concours régionaux et nationaux.

Après un baccalauréat scientifique, elle poursuit des études en Télécommunications et Réseaux. En 2000, elle obtient son DUT de Génie des Télécommunications et Réseaux et en 2002, devient Ingénieur-Maître de Génie Electrique Informatique Industrielle.

lacigarette2

Parallèlement à ses études, elle poursuit la pratique de la danse et présente en 2002, l’Examen d’Aptitudes Techniques de danse et en 2003, elle obtient le Diplôme d’Etat de professeur de danse classique.

De 2003 à 2011, Irène enseigne la danse classique aux enfants et adultes au Centre Convention et au studio de l’Académie de Danse Montparnasse à Paris et effectue de nombreux remplacements au centre de danse Goubé.

En 2005, elle découvre la « Belle-Dance », l’éloquence baroque et, en intégrant la compagnie L’Eclat des Muses, dirigée par Christine Bayle, elle devient interprète du répertoire et des créations. Elle participe également, au sein de cette compagnie, au travail de recherche sur les traités de danse de l’époque Louis XIII (Instruction pour Danser, Apologie de la danse de De Lauze) pour la création du « Ballet de la Merlaison ». Elle s’initie aussi au style de la Renaissance italienne avec Barbara Sparti.

Irene Feste - theatreEn 2007, avec Pierre-François Dollé, elle fonde la Compagnie Fantaisies Baroques proposant des spectacles chorégraphiés, des animations pédagogiques, ayant pour thèmes les époques Renaissance, Baroque et le XIXème siècle (Cours de Ballet… Ballet de Cour, Quand Versailles se déplace à Sceaux, Danceries en Fables)

Elle travaille, aussi, avec les compagnies Les Corps Eloquents (Le Bal des Diplomates, au festival d’Utrecht 2013), Divertimenty (Belles Lettres de danse, Atys travesti à l’Opéra Comique), Bassa Toscana (Un Soir qu’amour…), l’ensemble Chestnut (Et nous fûmes très joyeux…) et la Cie de l’Aune en tant que comédienne (La Belle et la Bête).

Elle dispense également des cours et des stages à Carnet de Bals, au Quadrille Français, aux ensembles Les Musiciens de Cythère, la Cie du Globe…

Au niveau pédagogique et chorégraphique, elle intervient auprès des conservatoires, en milieu scolaire et auprès de troupes de comédiens. En 2012, elle crée les chorégraphies de l’Opéra d’Alceste pour le conservatoire de Vigneux-sur-Seine et, en 2013, elle est chorégraphe pour la pièce de théâtre « Le Masque d’Or » en hommage à Jean Cocteau, écrite et mise en scène par Pascal Ruiz.

Elle étend sa pratique de la danse et son enseignement aux danses des XVIème et XVIIIème siècles jusqu’aux danses de société du Premier Empire et de 1830 à 1914. Ses recherches actuelles portent sur les danses de bal sous le Premier et le Second Empires.